Vue éclatée d'un clearomiseur

Le principe :

Les méche de la resistance transportent par capillarité le e-liquide du réservoir au fil résistif. La pression sur le bouton d’activation de la batterie provoque la chauffe de la résistance et vaporise la petite quantité de e-liquide en contacte avec celle-ci. La vapeur produite remonte le long de la cheminée jusqu’au drip tip en contact avec votre bouche.

 

Le clearomiseur de la cigarette électronique et composé :

D’un embout, ou drip tip, qui sera en contact avec la bouche. Sa forme et sa texture vont jouer sur le confort de vape et sur la température de la vape inhalée.

 

D’un réservoir : un compartiment étanche, souvent transparent, destiné à accueillir le e-liquide. Il peut accueillir entre 1 et 10 ml.

 

D’une resistance constituée d’une méche en silice ou, le plus souvent en coton organique, entourée par du fil résistif. C’est la partie consommable du clearomiseur, pas cher, que vous aurez à changer régulièrement.

 

D’une cheminé : le tube central qui permet à la vapeur de remonter ’jusqu’à votre bouche pendant l’inspiration.

 

D’une base qui permet de relier le clearomiseur à la batterie et qui, pour certains modèles, intègre une bague de réglage d’entré d’air, appelée airflow.